L’importance de la diversité culturelle

[su_accordion]
[su_spoiler title= »Promouvoir la diversité culturelle » style= »fancy »]

La diversité culturelle est un fait aujourd’hui reconnu internationalement.

IKBEN-NAZA  élève la diversité culturelle au rang de patrimoine commun de l’humanité et affirme que sa protection, sa promotion, son enrichissement et son maintien sont des conditions essentielles pour un développement durable. Nous  encourageons la sensibilisation du public et la participation active de la société civile, aux objectifs tant aux niveaux international, national que local.

En référence à ce cadre global « le vivre ensemble et la promotion de la diversité culturelle »  sont des grands axes de notre plan d’action de développement durable.

La diversité culturelle concoure à améliorer le monde, c’est la raison majeure de sa préservation. Définie comme une pluralité de connaissance, de sagesse et de dynamisme, elle nourrit une ouverture à l’autre.

[/su_spoiler]
[su_spoiler title= »S’enrichir de nos cultures » style= »fancy »]

La pratique de la diversité doit s’appuyer sur la réciprocité dans l’échange, sur le respect des convictions et des identités. Elle contribue ainsi à une meilleure autonomie de chacun, une meilleure connaissance de soi.

IKBEN-NAZA s’engage dans le développement du « vivre ensemble », une recherche de solidarités nouvelles. En ce sens la communauté reste un lieu ressource indispensable pour se retrouver entre soi, pour avancer, pour donner des repères, pour partager à la fois des difficultés et les complicités.

Se connaître mutuellement, s’enrichir de nos cultures, favoriser les rencontres entre toutes et tous,  renforcer la culture de l’échange, le travail associatif sur les quartiers complété d’évènements culturels à l’échelle de la ville, sont à la base de la vision IKBEN-NAZA en Flandre.

[/su_spoiler]

[/su_accordion]

L’isolement social

[su_accordion]
[su_spoiler title= »Un manque de communication » style= »fancy »]

IʞBEN – NAZA est aussi né suite à une analyse faite par rapport à une pathologie qui frappe durement les ressortissants Africains d’abord et les autochtones d’une manière ou d’une autre dans notre région flamande. Et la conclusion de cette analyse n’est autre que l’isolement social.

L’isolement social  est un manque de communication avec sa famille, ses amis, ses voisins, ses collègues, ou autre. L’isolement est le résultat d’une différence trop importante, et de peu de points en communs, avec son entourage humain.

[/su_spoiler]
[su_spoiler title= »Les causes de l’isolement social » style= »fancy »]

Sur le plan psychologique, cela peut être une différence de religion, de culture, de personnalité, de centres d’intérêts ou de loisirs. C’est un phénomène qui est souvent lié à un mal être.

Les autres causes aggravantes de l’isolement social sont le chômage, la pauvreté, l’éloignement géographique de son domicile ou le fait de vivre seul.

Toutes les récentes évolutions technologiques contribuent elles aussi à diminuer le nombre de rencontres physiques et d’échanges. Plus besoin de chercher son lait chez le paysan du village, le beurre chez le voisin, ou de faire du covoiturage pour aller faire les courses.

Autant dire que de plus en plus de personnes sont aujourd’hui touchées par l’isolement social. Le processus peut commencer sans même que vous ne vous en aperceviez.

[/su_spoiler]
[su_spoiler title= »S’épanouir au contact avec les autres » style= »fancy »]

C’est pourquoi nous encourageons à la vie associative au travers de nos activités; Ou chacun vis ses passions ouvertement dans la diversité.

Souriez, et ouvrez votre cœur, Arrêtez de vous plaindre, de critiquer ou de vous sentir épié ou rejeté. Ouvrez plutôt votre cœur et souriez plus souvent. Le simple fait de sourire vous rendra plus aimable et plus courtois. Ainsi les gens vous adresseront plus facilement la parole.

Etre entouré d’amis est très important pour pouvoir se confier, se faire aider, ou découvrir de nouvelles choses. Mais pour se faire de nouveaux amis, il faut provoquer des rencontres et surtout ne pas se renfermer à la maison ou dans sa communauté spirituelle.

[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Apprendre et s’engager » style= »fancy »]

La langue flamande ne doit plus être une barrière, mais une ouverture pour le plus volontaire.

Les aides publiques et certaines associations permettent de faciliter la communication, l’insertion, ou de diminuer la précarité. Il existe certainement une solution à vos problèmes, mais cette solution ne viendra pas à vous toute seule.

Tout ceci nous épargnera de « l’isolement social » et favorisera le vivre ensemble dans notre Grammont.

[/su_spoiler]
[/su_accordion]